23 avril 2020

Les retards de paiement explosent de 56% en France

L’impact de la crise sanitaire du Covid-19 se faire ressentir dans les comptes des entreprises avec une augmentation sans précédent du taux de factures impayées. L’encours total des impayés explose à plus de 210 milliards d’euros.

Temps de lecture : 1 minutes

Malgré les aides et reports de charges mis en place par le Gouvernement, l’arrêt brutal de pans entiers de l’économie française a eu un premier impact majeur sur la trésorerie des entreprises françaises.

Un niveau record en France

Alors que depuis le début de l’année 2020 le taux moyen des factures impayées avec plus de 10 jours de retard était de 19,3%, il a explosé depuis la période de confinement. Du 11 mars au 13 avril 2020, ces factures impayées représentent en effet plus de 30% des factures émises, soit une augmentation de 56% sur la période.

Ce niveau record se manifeste par ailleurs par l’encours total des factures impayées en question : 210 milliards d’euros au 13 avril 2020. Avant la crise du Covid-19, cet encours s’élevait en moyenne à 135 milliards, soit une hausse historique de 75 milliards d’euros en l’espace d’un mois.

Nos voisins européens peu épargnés

Les entreprises françaises ne sont malheureusement pas les seules à subir de plein fouet l’impact de la crise. L’augmentation du taux moyen des factures impayées atteint en effet plus de 44% en Belgique, 52% en Espagne et plus de 80% en Italie.

Au-delà, ce sont des effets de plus long terme que craignent les spécialistes : les problèmes de trésorerie posés par ces impayés risquent rapidement de se transformer pour les entreprises en baisse des investissements et des recrutements voire en licenciements d’une partie de leurs salariés.

Sources : Etude BFM Business

Chloé

Juriste chez TrackPay

Dites adieu à vos impayés

Découvrez TrackPay, le service de suivi des factures qui vous protège contre les impayés

Essayer gratuitement

Ces articles peuvent vous intéresser

Soyez le premier à commenter !